Les scores GOODPayeur des 10 startups les plus inventives de la Frenchtech

L’essor des nouveaux secteurs, tels que les FinTechs, les LegalTechs, les BioTechs, etc. est manifeste. La France semble certes moins avancée que d’autres pays en ce domaine, mais le secteur de la FrenchTech n’en reste pas moins des plus dynamiques et innovants. En ce sens, le magazine Forbes a publié fin 2019 son classement des startups les plus inventives de la French Tech, élaboré de concert avec le think tank 100brevets.tech. GOODPayeur a donc compilé les portraits des 10 entreprises les mieux classées.

 

  1. Aledia
Fiabilité du comportement
Score GOODPayeur® Aledia

Forte des ses 70 employés, parmi lesquels cinquante en France, Aledia est une entreprise grenobloise. Créée en 2001 sous le nom d’Heliodel puis renommée Aledia, cette entreprise a développé une technologie de LED sous l’égide du LETI (Laboratoire d’Électronique et des Technologies de l’Information) du CEA (Commissariat à l’Énergie atomique et aux énergies Alternatives). Grâce à sa technologie innovante, Aledia propose une gamme de LEDs dont les coûts de production sont inférieurs à ceux des LEDs traditionnelles et dispose d’un éclairage plus performant. Cette technologie est notamment mise au service de la construction d’écrans plus performants, aussi bien techniquement qu’énergétiquement.

 

  1. Secure IC 
Score GOODPayeur® Secure IC

Confrontées à la multiplication rapide des objets connectés, les équipes de Secure IC ont fait de la sécurisation de ces connexions leur spécialité. Issue d’un spin-off de ParisTech et née en Bretagne, Secure-IC dispose d’une expertise dans la protection des systèmes embarqués des téléphones mobiles, des documents administratifs électroniques, etc. L’entreprise fournit deux types de service. D’une part, un dispositif d’analyse des systèmes connectés afin de déceler les potentielles failles dans leur sécurité. D’autre part, une solution de sécurisation des puces électroniques.

 

  1. Sigfox
Score GOODPayeur® Sigfox

Spécialisée dans la création de réseaux de communication entre objets connectés, la startup toulousaine est présente en France, aux États-Unis, aux Pays-Bas et en Russie. Sigfox a, par l’intermédiaire de son directeur général Ludovic Le Moan, participé de la fondation de l’ « IoT Valley », un écosystème européen basé à Toulouse et dédié à l’internet des objets. Par ailleurs, Sigfox a annoncé le lancement de sa seconde « hacking house », un programme servant un double objectif : permettre aux participants de lancer leur propre activité et, pour Sigfox elle-même, emmagasiner des cas d’application pratique de produits centrés sur l’IoT.

 

  1. Withings
Score GOODPayeur® Withings

Withings est un équipementier spécialisé dans la biotechnologie. Babyphones, tensiomètres, traqueurs d’activité ou pèse-personnes, cette entreprise a déjà à son actif plusieurs produits reconnus. Suite à un passage de courte durée chez Nokia en 2017, sous le nom de Nokia Technologies France, l’entreprise a ensuite été rachetée en 2018 par son cofondateur, Éric Carreel, qui lui a rendu son nom d’origine : Withings. La société s’est d’ailleurs illustrée au CES 2020 à Las Vegas, avec son nouvel objet connecté, la ScanWatch, une montre munie de multiples capteurs pouvant fournir un électrocardiogramme de son porteur.

 

  1. Isorg
Score GOODPayeur® Isorg

Isorg a cela de particulier qu’elle a été fondée par un collectif de plusieurs experts issus des secteurs de l’optique et de l’électronique de pointe. Cette entreprise fournit des solutions d’affichage de grande surface. En d’autres termes, la technologie développée par Isorg consiste en des capteurs haute performance pour écrans. Les clients d’Isorg s’étendent de l’industrie de la sécurité et des fabricateurs de smartphones au domaine de l’imagerie médicale et aux appareils de gestion des stocks. À terme, Isorg annoncera son prochain produit : un scanner d’empreinte digitale pouvant prendre en compte jusqu’à quatre doigts, à l’inverse des dispositifs actuels similaires qui ne peuvent pour la plupart vérifier qu’un seul doigt, permettant ainsi la création de verrous digitaux plus sécurisés que ceux actuellement intégrés à nos appareils.

 

  1. Ÿnsect
Score GOODPayeur® Ÿnsect

Comme son nom le suggère, Ÿnsect s’est spécialisée dans l’élevage d’insectes, dans le but de les convertir en ingrédients pour l’alimentation à destination des animaux domestiques et d’élevage. Forte de ses 25 brevets déposés, Ÿnsect a été identifiée comme un élément prometteur dans le cadre de l’indice Next40 mis en place par l’État français. Fer de lance de la nouvelle pratique qu’est la coléoculture, c’est-à-dire l’élevage de scarabées, Ÿnsect a notamment créé la protéine ŸnMeal, l’huile ŸnOil et l’engrais Ÿnfass pour répondre aux besoins du marché de l’alimentation animale.

 

  1. Pixium Vision
Score GOODPayeur® Pixium Vision

Créée en 2011, Pixium Vision évolue dans le domaine des technologies bioélectroniques et tout particulièrement des interfaces machine-cerveau. L’enjeu majeur auquel se confronte l’entreprise est celui de la réhabilitation des personnes ayant perdu la vue. Dans ce but, Pixium Vision construit des solutions de vision bionique afin de leur restituer une vision partielle et donc une certaine autonomie et une possibilité de travailler de manière plus efficace. Le système PRIMA, par exemple, dont le brevet a été transféré exclusivement à Pixium Vision par l’Université de Stanford, consiste en une paire de lunettes dotée de capteurs transmettant à un implant sous-rétinien les images capturées. Les essais cliniques de PRIMA sont en cours en France et aux États-Unis.

 

  1. Iskn
Score GOODPayeur® Iskn

Tout comme Aledia, Iskn a vu le jour au CEA LETI en y développant une technologie à destination des graphistes, dessinateurs et architectes. Iskn arbore plusieurs produits dans son catalogue, tous permettant d’allier le dessin traditionnel à l’aide d’un crayon et d’une feuille de papier à la numérisation des images. La tablette graphique Slate 2+ et son application Repaper permettent à des croquis et dessins faits sur support classique d’être numérisés en temps réel. Pour d’autres usages plus précis, Iskn dispose également des tablettes Yutki, conçue précisément pour accompagner les entraînements stratégiques de football et Tori, créée en partenariat avec Bandai Namco et dont le but est d’éveiller la créativité des enfants via différents jeux alliant activités virtuelles et manuelles (origami, dessin, etc.).

 

  1. Robocath
Score GOODPayeur® Robocath

Son nom l’indique en partie, Robocath produit des solutions d’assistance robotique, destinée à un usage médical et plus particulièrement au traitement des maladies cardiovasculaires. Acteur de la transformation des métiers médicaux, Robocath propose donc des outils permettant d’augmenter les gestes exécutés par les chirurgiens. Ainsi, le risque d’erreur humaine est moindre et l’humain peut se concentrer sur moins de tâches à la fois et donc les exécuter plus efficacement. Le produit phare de Robocath est le robot R-One®, dont la fonction est d’assister les chirurgiens lors d’une angioplastie coronarienne (en des termes plus accessibles, cette procédure consiste en la dilatation d’une artère coronaire trop étrécie, afin de rétablir une circulation efficace du sang).

 

  1. Kalray Inc. 
Fiabilité du comportement
Score GOODPayeur® Kalray Inc.

Kalray Inc. est une entreprise issue du CEA (Comité de l’Énergie atomique et des énergies Alternatives), créée en juin 2008 et cotée au EuroNext Growth Paris depuis 2018. Les processeurs fournis par Kalray, qualifiés d’ « intelligents », ont pour vocation l’analyse de quantités massives de données afin d’accélérer leur traitement. Ils seront déployés avant tout dans les véhicules autonomes, les équipements de santé et plus largement les robots. De ce fait, Kalray s’adresse notamment aux intégrateurs de logiciels, aux fabricants d’objets intelligents (par exemple, comme évoqué plus tôt, aux constructeurs automobiles cherchant à s’essayer aux véhicules autonomes) ou encore les fabricants de serveurs informatiques.

Pour nous aider à contribuer à contracter les délais de paiement : Suivez-nous et partagez nos articles. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *